Le Plantain:

Le nom du plantain provient de planta qui signifie « la plante du pied » et de ago, « je pousse », autrement dit « qui pousse sous la plante des pieds». Grâce à leurs connaissances empiriques, les Anciens utilisaient déjà le plantain pour soulager les désagréments des piqûres d’ortie.

Plante vivace, originaire de Méditerranée, d’Europe centrale et des régions tempérées d’Asie, le plantain est une plante herbacée non buissonnante qui s’accommode de sols incultes, ensoleillés, en bordure de chemins. Ses feuilles gris-vert, linéaires, lancéolées, acuminées avec 5 nervures, sont utilisées en thérapeutique.

Propriétés pharmacologiques :

– Son action anti-histaminique, émolliente et antispasmodique bronchique (antitussive) lui confère des effets bénéfiques sur toute la sphère ORL (rhinite allergique, pharyngite, trachéite, bronchite chronique, allergies, asthme…)

– Ses propriétés anti-inflammatoire, anti-prurigineuse, et anti-histaminique apaisent les démangeaisons et l’inflammation des irritations oculaires (conjonctivite, inflammation de la paupières, réactions allergiques…) des problèmes de peau comme l’urticaire, l’éruption cutanée d’origine allergique, l’eczéma, mais aussi contre les piqûres d’insectes ou de plantes (ortie)

– Ses actions émolliente et cicatrisante soulagent, en externe, les ulcères de la jambe, les crevasses, les gingivites, et en interne le plantain apaise les gastrites.